start2 (1)
100000,100100,122855,
2005-04-01
   
 
 
NEWS
 
 
PRACTICE AREAS
 
 
CODES
 
 
PERIODICALS
 
 
SERIES
 
 
DIGITAL
 
 
 
 
Property Law
Construction Law
Contractual obligations
Liberality
Family Law
Protection of minors
Civil Liability & Insurance
Wills & Death duties
Business Law
Competition Law, Consumer Law
Contract Law
Financial and Banking Law
Company Law
Transport Law
Fiscal Law - General
Direct taxes
Indirect taxes
Humanitarian Law - War Law
International Criminal Law
Private International Law
Public International Law
International Relations & Diplomacy
Copyright and Media Law
Patent Rights
Constitutional Law
Administrative litigation, Council of State
Constitutional Court
State, Federal entity, Municipality
Teaching, State's Agent
Public Finances
Procurement contracts
Nationality & Foreigners
Police & Militia
Social criminal Law
Employment Law
Labour Law
Religion
Sports Law
 
 

La "Société de l'information"

Entre mythes et réalités


Sous la direction de : Michel Mathien

Publisher : Bruylant

Emergence de nouveaux pouvoirs? Société de la connaissance ou du secret organisé? Le projet de la société de l'information interpelle nombre de principes, d'idées consacrées et de théories faisant parties intégrantes de nos cultures.
 
Paper version
available
51,00 €
 
 
Description
 
 
Summary
 
 
Factsheet
 
 
Authors
 
 
Extracts
 
 
Extras
 
 
Comments
 
 
Suggestions
 
 

« Lors de sa 90e réunion plénière du 21 décembre 2001, l’assemblée générale de l’Organisation des Nations unies a, par une résolution, décidé d’organiser un sommet intergouvernemental en deux phases sur le thème de « la société de l’information ».

Le premier s’est déroulé du 10 au 12 décembre 2003 à Genève. Le second est prévu à Tunis du 16 au 18 novembre 2005. Ces manifestations politiques sont gérées par les Etats membres et par les agences de l’ONU concernées selon les procédures de discussion, voire de négociation, en usage dans le cadre des relations diplomatiques.(…) Mais, fait nouveau à cette échelle, la « société civile » a été progressivement impliquée dans les démarches au sein des sessions préparatoires à ces deux réunions. » « Dans les discours tenus à son sujet, la « société de l’information » se projette comme une nouvelle étape ou une évolution dans le fonctionnement et l'interaction des grandes créations de la modernité caractérisant la seconde moitié du XXe siècle.

Si elle interpelle nombre de principes, d'idées consacrées et de théories faisant parties intégrantes de nos cultures, son projet n’est pas sans interrogations multiples. L’expression « société de l'information » ne désigne-t-elle pas déjà l’émergence de nouveaux pouvoirs ? S’agit-il d’une « société de la connaissance » ou, pour prendre le contre-pied du mythe de la transparence, d’une « société du secret organisé » ? Invite-t-elle à renforcer la citoyenneté, voire à sa réinvention ? » « Le projet de la réduction de la « fracture numérique mondiale » est-il compatible avec l’observation relative à la régression économique de certains pays du monde ? La correction des inégalités est-elle engendrée par le seul marché ? Quelle place restera-t-il aux Etats et à leurs fonctions régaliennes historiques plus ou moins idéalisées ? »

Extraits de l’introduction de Michel Mathien, et exemples de questions posées par ce livre.